[Zoom sur] Misterr Tif : “Faudrait aussi penser à s’unir !”

LLAB ouvrira les hostilités avec le concert d’Haristone le 18 janvier et c’est le rappeur Mister Tif, qui assurera la première partie !

L’occasion de faire une petite interview rétrospective avec le MC :

Pour commencer, peux-tu nous parler de tes projets actuels et plus généralement de ce que tu as fait cette année depuis notre dernière interview en février ?

Alors déjà, merci à vous, ça me fait plaisir de voir que vous êtes toujours derrière ! Depuis la dernière fois, c’est simple, j’ai énormément travaillé, dans tous les sens du terme : je me suis saigné au travail à faire du 39h par semaine, et en studio le week-end entre Paris et Alger. J’habite toujours à Lyon mais je n’y suis que pour le boulot… Tout au long de l’année, j’ai enregistré avec des personnes différentes, dans des studios différents… D’ailleurs, un grand merci à One Six, avec qui j’ai passé pas mal de temps pour préparer ce qui arrive.

Tu es sur Lyon depuis déjà 3 ans maintenant, que penses-tu de sa scène rap ?

C’est compliqué… Je pense que Lyon possède un bon public rap mais qu’il n’est pas assez développé. Je dis ça en comparant avec Paris ou même Alger, où le rap est vraiment présent partout. Cela dit, on trouve quand même beaucoup de gars qui font le taf et qui ont du mérite. Faudrait aussi penser à s’unir !

Très récemment, nous t’avons vu participer au concours d’improvisation organisé par Red Bull. Est-ce que tu peux nous parler de cette expérience ?

C’était grave lourd ! Je pense que personne n’était prêt. Même moi je ne l’étais pas finalement (rires)! Tous ceux qui me connaissent un minimum savent à quel point j’aime l’impro, je me suis donc retrouvé identifié pas mal de fois sur leurs annonces Facebook. J’ai décidé de faire l’inscription vidéo et deux semaines après, j’ai appris par message vocal que j’étais sélectionné. Je suis donc monté sur Paris pour tourner la vidéo promo et le jour J, je me suis rendu au Bataclan. Ils nous ont quand même vraiment bien accueillis, même en terme de promotion, j’ai eu plus de visibilité en un freestyle qu’en 3 clips sortis à la suite cet été ! Le jour de l’événement, j’ai compris que c’était du sérieux : interview avec Booska-p et OKLM ! Il y avait du beau monde ce soir-là: Youssoupha, Deen Burbigo, Mehdi Maizi et pleins d’autres… Sinon au niveau de la prestation, j’ai gagné le premier round et j’ai perdu en quart de finale contre celui qui a fini premier ! Il était grave vif. C’était une expérience de malade, c’est d’ailleurs ce qui m’a convaincu de partir vivre à Paris !

Tu vas faire la première partie d’Haristone. Que penses-tu de cet artiste ? As-tu quelque chose à nous dire à l’occasion de cet événement ?

J’aime bien les sons qu’il fait et quelque part, c’est marrant parce qu’on me répète souvent que je lui ressemble, physiquement ou dans la manière de rapper. Sinon, là, je suis sur mon premier EP qui sortira en 2018. Je suis confiant pour le futur, il va y avoir du changement par rapport à tout ce que j’ai pu mettre en ligne jusqu’à présent, mais je vous en dirai plus bientôt. Je compte balancer des exclus histoire de voir comment ça prend ! Et pour finir, big up à vous de me mettre en première partie sur des scènes de ce genre, mais tenez vous prêts, bientôt, il faudra me trouver des premières parties (rires) ! Plus sérieusement, c’est une bonne chose, j’aime être sur scène et en attendant de sortir mes sons, ça me permet de garder une relation avec le public, de voir sur quoi les gens turn up le plus en concert…

@Irina

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 KLEO Template a premium and multipurpose theme from Seventh Queen

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account